Aller au contenu
Accueil » Comment s’expatrier en Corée du Sud avec le visa PVT

Comment s’expatrier en Corée du Sud avec le visa PVT

  • par

Nombreuses sont les personnes qui ont toujours voulu poser leurs valises sur le sol sud-coréen pour y travailler ou pour simplement explorer le territoire. S’il est d’une évidence irréfragable qu’on peut se servir du visa PVT pour aller dans ce pays, tous ne savent pas quelles sont les démarches qu’il leur faut faire pour concrétiser leurs ambitions. Comment s’expatrier en Corée du Sud avec le visa PVT ? Vous n’avez qu’à lire.

Quelles sont les pièces à fournir pour l’obtention du visa PVT Corée du Sud ?

Avant que vous ne preniez rendez-vous au niveau de l’Ambassade de la République de Corée du Sud qui est en France, soyez certain de ce que vous avez chacun des éléments ci-après :

  • un passeport français valide sur toute la période de PVT souhaitée ;
  • une preuve de réservation ou d’achat d’un billet aller-retour vers le territoire argentin ou une preuve d’achat d’un billet aller ainsi qu’une attestation au niveau de laquelle vous déclarez que vous avez les ressources nécessaires pour faire l’achat d’un vol retour ;
  • un justificatif de ressources financières s’élevant à 2500 euros minimum ;
  • une copie de l’extrait de casier judiciaire français qui date de moins de 3 mois ;
  • une photo d’identité originale ayant un format passeport ;
  • une copie du dernier diplôme obtenu ou un certificat de scolarité ;
  • un programme de séjour ou une lettre de motivation ;
  • un certificat médical ayant moins de 3 mois qui atteste de votre bonne santé ;
  • le formulaire de demande du visa PVT Coree du sud signé après être complété ;
  • une copie de votre contrat d’assurance maladie.

Que faut-il faire après avoir fourni les pièces ?

Dès que ces documents sont réunis, il vous faudra vous rendre à l’ambassade de la République de Corée du Sud en France. Vous aurez la possibilité d’obtenir au service consulaire un entretien sans rendez-vous qui va avoir lieu entre 9h et 12h. Le dossier, dans son intégralité, va être examiné sur place, et vous saurez en même temps si votre demande a été acceptée ou si ce n’est pas le cas. Une fois que vous avez obtenu votre visa, vous avez un mois pour fouler le sol du territoire sud-coréen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.