Aller au contenu
Accueil » La déesse aux serpents : tout savoir

La déesse aux serpents : tout savoir

  • par
Statues de la déesse aux serpents

La mythologie grecque regorge de nombreuses histoires et de nombreux personnages considérés comme des dieux et vénérés par des civilisations. C’est le cas par exemple de de Zeus, d’Apollon du Panthéon qui sont les plus connus. Parmi ces mythes, on retrouve la déesse aux serpents qui est représentée par plusieurs figurines et apparaît dans diverses histoires. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur la déesse aux serpents.

Description de la déesse aux serpents

La déesse aux serpents est une divinité chthonienne de la civilisation minoenne. Principalement représentée par les figurines trouvées au Palais minoen de Cnossos, elle semble avoir un lien avec des figures paléolithiques crétoises. Selon le Professeur d’Université Walter Burkert, les statuettes des déesses aux serpents seraient liées à la féminité au foyer. Mais cette divinité n’apparaît pas dans les figures néolithiques trouvées en Crète.

D’autres parts, la déesse aux serpents est dénommée “Assara”, un mot dont l’origine pourrait être en langue minoenne. La plupart des sculptures symbolisants cette divinité se présentent sous la forme d’une femme qui portant un serpent dans chaque main. De façon générale, la statuette porte une robe atypique raccordée à une selle en tissu plus épais. Un corsage serré qui laisse les seins à découvert, et des manches qui entourent la partie supérieure des bras. Les deux serpents portés représentent les habitants de la terre et sont parfois porteurs de la mort.

Rappelons cependant que la déesse aux serpents est parfois confondue avec la gorgone Méduse. Celle-ci frappée par une malédiction avait des serpents à la place des cheveux. Elle doit cette dénomination à son aspect terrifiant et son aptitude à tout détruire sur son passage. En effet, la gorgone avait le pouvoir de pétrifier tous les êtres humains qui croisaient son regard.

Intéressé par les déesses ? Voir nos idées de prénoms de filles de déesse.

Le culte de la déesse aux serpents

Comme pour toutes les divinités, il existe une religion dédiée à la déesse aux serpents. Souvent considérée comme la déesse mère Crétois, elle était vénérée par les anciens grecs et rattachée à la fertilité, à la vie, mais aussi à la mort. Selon les croyances de cette religion dans la tradition crétoise, la déesse était censée emmener son peuple au-delà de la terre natale afin de les protéger. N’ayant pas trouvé l’hospitalité adéquate, elle créa la Crète puis y établit ceux qui l’adoraient.

Aujourd’hui en Crète, il existe des statues de déesses tenant des serpents dans leurs mains. Dans certains temples, on retrouve d’autres figurines portant des symboles qui varient. Certains pensent qu’il s’agit de différentes déesses mais l’hypothèse la plus répandue est que ces divinités sont des aspects d’une seule et même entité : la déesse mère. Celle-ci étant désignée par plusieurs noms et divers attributs en fonction des circonstances.

Les déesses grecques

Les déesses grecques sont les divinités féminines de différents aspects de la vie. Elles étaient une partie très importante de la culture grecque antique. C’étaient les divinités féminines qui régnaient sur des aspects du monde tels que l’amour, la fertilité et la guerre. Les déesses grecques les plus célèbres sont Aphrodite, Athéna, Héra et Artémis. Chacun avait sa propre personnalité et ses propres caractéristiques qui les distinguaient les uns des autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.