Accueil » Les 12 clés pour avoir une famille heureuse

Les 12 clés pour avoir une famille heureuse

  • par

Les familles les plus heureuses peuvent aussi envier les émissions de télévision montrant des familles sans défaut. Comparer les familles réelles à ces familles étonnantes revient à opposer le gazon synthétique au gazon naturel. Tout semble aller pour le mieux depuis le salon d’une de ces émissions, mais, en examinant la vie des familles de ces acteurs, on découvre qu’elles sont très éloignées de la vérité et de l’imagination dans lesquelles leurs personnages existent.

Les vraies familles ont des problèmes, contrairement à celles que l’on voit à la télévision, les familles ordinaires ne sont pas sans défauts. Vivre dans une famille implique une transition continuelle, qui est souvent écrasante. Cependant, certaines familles sont souvent plus aptes que d’autres à surmonter ces obstacles. Les spécialistes de la famille les qualifient de familles fortes ou stables.

Une recherche entreprise à l’Université du Kentucky aux États-Unis a découvert que ces familles stables partagent 12 caractéristiques pour une famille heureuse.

Les 12 caractéristiques pour une famille heureuse

Un mode de vie sain

Une alimentation suffisante, la relaxation et l’activité physique sont des éléments essentiels au bien-être de la famille. Un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée est essentiel à votre bien-être.

Un mariage solide

La santé du mariage a un impact sur la santé de la famille. Lorsqu’un mariage est solide et que le couple est solidement uni, sa réussite se transmet à la famille. L’amour mutuel entre les parents est important. Les ménages où une seule personne est responsable du foyer, qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme, peuvent tout de même devenir stables tant que les rôles de chaque membre de la famille sont bien définis et délimités.

L’engagement

Les bonnes familles sont loyales les unes envers les autres afin de favoriser le bonheur de leurs membres. Ce dévouement s’exprime par le fait de s’intéresser à l’avenir de chacun afin d’établir des priorités pour chaque participant et d’essayer ensuite de les accomplir.

L’humour

Les familles en bonne santé plaisantent ensemble. L’humour, la spontanéité et même les plaisanteries aident la famille à maintenir un bon état d’esprit. Ils s’amusent ensemble et apprécient sincèrement la compagnie de l’autre.

Reconnaissance partagée

Bien sûr, nous admirons tous les membres de notre propre famille ; la distinction est qu’une famille stable l’exprime librement et verbalement, c’est-à-dire qu’elle communique son caractère unique aux autres par ses paroles et ses actes.

Passez du temps les uns avec les autres

En plus d’assister aux services religieux ou aux réunions de quartier, les familles fortes prennent souvent du temps pour jouer et manger ensemble.

Une excellente coordination

Les familles fortes maintiennent une ligne de contact ouverte, chaque membre étant particulièrement intéressé à savoir ce que l’autre pense et vit. Simultanément, elles parlent d’un ton calme et sont réceptives aux améliorations. Lorsque les membres d’une famille se disputent, une famille saine comprend comment résoudre le différend.

Une force spirituelle

Les communautés saines embrassent pleinement leur foi, en abordant les gens comme elles aimeraient être regardées. La bonne famille lit la Bible et prend plaisir à la prière en groupe, à la musique et à la méditation.

Positivisme.

 Les familles fortes anticipent toujours le meilleur, même dans les circonstances les plus éprouvantes. Elles recherchent le bon côté des choses dans toute adversité.

La participation au groupe

Aucune famille n’est capable de vivre dans la solitude. Les familles qui sont fortes maintiennent le contact avec les amis et les parents, s’entendent avec leurs voisins et sont capables d’aider ceux qui sont dans le besoin. En outre, elles avouent avoir des difficultés et sont capables d’apporter leur aide si nécessaire.

Excuses

Les erreurs, les malentendus et les décès font partie de la vie. Les familles qui sont en bonne santé enseignent et pratiquent le pardon. Elles refusent catégoriquement d’ouvrir une plaie. Elles acceptent la responsabilité de leurs actes et pardonnent aux autres et à elles-mêmes. Elles abordent chaque jour comme si c’était le premier. Elles jouissent d’un pays plus sain, d’une paix de l’esprit et d’un amour qui résultent du pardon et du lâcher-prise du passé.

Acceptation de l’unicité

Les communautés fortes ne tiennent pas compte des erreurs de leurs membres ; elles considèrent les intérêts de chaque famille. Elles ont confiance en leur capacité à être elles-mêmes, à embrasser, à respecter et à aider les autres à être eux-mêmes.

A vous de jouer !!!!

  1. Pour chaque membre de la famille vous avez besoin d’une feuille de papier
  2. Vous avez besoin de 12 lignes pour marquer les 12 caractéristiques d’une famille heureuse
  • En face de chaque caractéristique, chaque membre de la famille doit noter cette caractéristique si dans la famille l’appliquer bien avec un des trois notes suivantes : Excellente / Moyenne / Très mal
  • Dans une dernière, ils doivent indiquer ce qu’ils devraient faire pour améliorer les éléments qu’ils jugent négatifs.
  • Ensuite, il faut organiser une réunion de famille pour discuter des résultats de ce questionnaire. Enfin, il faut choisir l’un des douze facteurs et vous concentrer exclusivement sur lui afin de l’améliorer.
  • Il faut ensuite faire une déclaration familiale, décrivant sur une demi-page de texte l’élément qu’ils veulent améliorer, les raisons pour lesquelles ils éprouvent le besoin de l’améliorer et les engagements pris par chaque membre de la famille pour y travailler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *