Accueil » Protection hygiénique : quelle est la meilleure option pendant vos règles ?

Protection hygiénique : quelle est la meilleure option pendant vos règles ?

  • par
Image qui montre deux Protection hygiénique : serviettes et Cup

Lorsqu’une femme a ses règles, certaines préfèrent utiliser des serviettes hygiéniques, d’autres utilisent un tampon et d’autres une coupe menstruelle ou une culotte menstruelle.

Quelle option choisir ? Lorsqu’il s’agit de se protéger pendant les règles, quelle est la meilleure façon de le faire ? Les serviettes, tampons, culottes ? Que devrais-je utiliser, essayer ?

Il n’est pas rare que ces questions se posent avant même les premières règles. Lorsqu’une femme a ses règles, elle veut se sentir en confiance.

Nous allons voir les différentes options qui s’offrent à vous :

La serviette hygiénique

Il suffit de placer la serviette hygiénique dans sa culotte. Le bas est muni d’une bande adhésive ce qui permet de la maintenir en place. Le sang menstruel est recueilli dans la bande.

  • Serviettes fines ou épaisses : Pour les jours de menstruation légère, on utilise des serviettes fines. Si vous avez des règles plus abondantes les jours ou la nuit, vous pouvez utiliser des serviettes hygiéniques épaisses. 
  • Serviettes hygiéniques à ailettes : deux bandes adhésives sont fixées sur les côtés de certaines serviettes hygiéniques. Vos sous-vêtements doivent y être collés. Ces serviettes hygiéniques sont encore meilleures lorsqu’elles sont en place. Elles permettent d’éviter les fuites. 
  • Serviettes hygiéniques lavables : Il existe également des serviettes hygiéniques lavables et réutilisables. Les matériaux et les tailles de ces produits varient. Avec une touche écologique.

Elles sont simples à utiliser et vous pouvez voir exactement quand il faut changer le pansement immédiatement.

La culotte menstruelle

Lorsque nous avons nos règles, les culottes menstruelles sont une alternative viable aux serviettes hygiéniques et autres moyens de se protéger.

Ce sont des sous-vêtements conçus pour absorber les liquides, semblables (dans l’idée) aux couches pour enfants ou aux slips pour les personnes souffrant de fuites urinaires. Concrètement, la couche, ou des couches de matériau absorbant sont cousues à l’intérieur de la culotte menstruelle, créant ainsi une culotte beaucoup plus épaisse que d’habitude, mais qui est néanmoins très pratique. Les slips menstruels sont constitués d’une combinaison de coton biologique et d’élasthanne pour les parties en contact avec la zone génitale, ce qui les rend confortables et adaptés aussi bien au bureau qu’au sport.

Le tampon

Fondamentalement, un tampon est un morceau de matériau absorbant qui est comprimé. Il permet de recueillir le sang dans le canal vaginal. Les tampons peuvent également être de forme et de taille différente. La ficelle située en bas permet de le retirer.

Les tampons sont un choix populaire, car ils sont discrets, pratiques et petits. Ils sont bien étanches et sont par exemple commode pour la pratique du sport.

Ils ont aussi quelques inconvénients : ils peuvent parfois provoquer une sensation de sécheresse dans la zone vaginale. Pour certaines femmes, cela peut sembler dégoûtant d’insérer un tampon.

La coupe menstruelle

Le latex, le silicone et le caoutchouc sont les matériaux couramment utilisés pour les coupes menstruelles. Le bec est flexible et doté d’une finition souple et douce pour pouvoir être saisi. Une coupe menstruelle est placée dans le vagin pendant les menstruations pour recueillir le sang. Les tailles des coupes menstruelles sont disponibles en fonction de l’intensité des menstruations.

Il est nécessaire de vider la coupe menstruelle 2 à 4 fois par jour (dans les toilettes). Pour éviter toute infection, il est important de bien nettoyer la coupe menstruelle avant et après chaque utilisation. En outre, le lavage d’une coupe menstruelle dans des toilettes peut être un peu délicat et désagréable pour de nombreuses femmes. Par conséquent, il peut être moins discret d’utiliser la coupe.

A lire aussi : Des Livres pour être en forme et en bonne santé.

Quelle est la meilleure protection hygiénique pour les menstruations ?

Il n’y a pas de bonne réponse. La sensibilité des femmes à l’environnement, leur attitude écologique et leur confiance en leur corps sont quelques-uns des facteurs qui influencent cette décision.

Le mieux reste clairement de se faire son propre avis en testant chacune des protections hygiéniques que nous venons de citer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *