Aller au contenu
Accueil » Qui sont les acteurs de la protection de l’enfance ?

Qui sont les acteurs de la protection de l’enfance ?

  • par

Chacun a le droit de grandir dans un environnement sûr. Aucun enfant ne doit être maltraité, négligé, abandonné.

Heureusement en France, de nombreux acteurs sont impliqués dans le domaine de la protection de l’enfance, des travailleurs sociaux et des familles d’accueil qui s’occupent directement des enfants, aux décideurs politiques nationaux qui peuvent avoir un impact sur la protection des enfants dans leur ensemble.

Dans cet article, nous allons voir les différents acteurs qui jouent un rôle actif dans la protection de nos enfants :

Juge des enfants

Afin de protéger un enfant mineur en danger, le juge des enfants peut décider de mesures qui fournissent une assistance éducative au mineur : suivi et assistance à la famille, mesures de placement. Un juge a le droit d’intervenir si le mineur le lui demande ou s’il est accompagné d’un adulte qui en est responsable (parent, tuteur, famille d’accueil, etc.). Toutefois, lorsque les événements l’exigent, le juge peut décider d’agir de sa propre initiative si les circonstances le justifient.

L’Aide Sociale à l’Enfance (ASE)

Les enfants et les familles peuvent bénéficier d’une aide sociale par l’intermédiaire de l’Aide sociale à l’enfance (Ase). Ce sont les familles ayant de graves difficultés matérielles ou en matière d’éducation qui peuvent en bénéficier. L’intervention de l’ASE ne signifie pas que l’enfant est systématiquement retiré de sa famille, comme on le suppose généralement. Ase et ses partenaires peuvent aider les familles en fonction de leur situation à assurer l’éducation de leurs enfants. Mais en cas de placement de l’enfant décidé par le juge des enfants, c’est à l’ASE d’organiser cela.

Référent ASE

En cas de placement, c’est la personne qui fait le lien entre le lieu ou est placé l’enfant, l’ASE et l’enfant.  Afin d’assurer la réussite du projet de chaque enfant, il est nécessaire de désigner un « Référent ASE » qui échangera avec les équipes du centre d’accueil. Les référents ASE sont chargés d’accompagner les enfants et leurs familles tout au long du processus. Le référent peut être tenu d’approuver les documents relatifs à l’enfant si les parents sont absents ou ont partiellement retiré l’autorité parentale.

Familles d’accueil

Une famille d’accueil est une famille qui ouvre leur maison à des enfants qui ont besoin d’un environnement sûr, stable et aimant. Ces enfants sont souvent retirés de situations dangereuses et confiés à une famille d’accueil. La famille d’accueil leur fournit de la nourriture, un toit et de l’amour pendant qu’elle cherche le foyer permanent qui leur convient le mieux. Il existe de nombreuses raisons différentes pour lesquelles un enfant est placé en famille d’accueil.

Voir nos conseils pour que l’enfant utilise internet en toute sécurité.

Autres lieux de placements pour enfants

En plus des familles d’accueil, pour la protection de l’enfance, différentes structures existent pour pouvoir accueil ces enfants en difficultés :

  • Maisons d’Enfants à Caractère Social (MECS)
  • Foyer de l’enfance
  • Villages d’Enfants et d’Adolescents

Le président du conseil départemental

Le président du conseil ministériel reçoit des renseignements préoccupants sur certaines familles par le biais de l’Aide sociale à l’enfance.

Des enquêtes peuvent être ordonnées par le président du conseil départemental pour évaluer la gravité du danger. Un rapport sur l’évaluation et les mesures initiales sera rédigé ultérieurement avec trois options :

  1. Un autre service de protection de l’enfance
  2. Une saisine judiciaire
  3. Une évaluation plus approfondie.

Le président du conseil départemental peut signaler les dangers au procureur de la République ou au juge des enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.